Parodontologie

Qu’est-ce que la maladie parodontale ?

Chez les patients jeunes, il s’agit le plus souvent de gingivite : inflammation de la gencive qui est réversible.

La parodontite est une maladie de gencive plus grave : elle atteint l’os qui soutient les dents.

Gingivite Parodontite modérée Parodontite chronique avancée
Gingivite Parodontite modérée Parodontite chronique avancée



Cette maladie se développe sur une durée de 10, 20, 30 ans, elle évolue par palier et n’est douloureuse que de temps en temps.

Les signes de la maladie :

• Gencives rouges et gonflées (abcès) • Dents plus ou moins mobiles
• Saignements de gencive • Récessions gingivales (« déchaussement »)
• Mauvaise haleine persistante • Douleurs diffuses, sensibilité au chaud et au froid
• Espaces entre les dents (aliments qui se coincent)  

Ces signes ne sont pas toujours tous présents en même temps, tout dépend du degré d’atteinte.

Cause de la maladie et facteurs favorisants :

Les maladies de la gencive (gingivite ou parodontite) ont pour cause première : le développement de bactéries virulentes dans le bio film qui stagne autour de vos dents et surtout entre vos dents.

Ce développement est lié la plupart du temps à un système immunitaire diminué soit d’origine génétique, soit acquis par la consommation de tabac, d’alcool, par certaines maladies telles que le diabète et aggravé par le vieillissement et /ou le stress.

Enfin les destructions osseuses sont liées à des facteurs aggravants locaux, malposition, encombrements des dents, prothèses inadaptées.
Ou à des habitudes réflexes : grincement, serrement des dents (qui vont accélérer localement la perte de l’os autour des dents fortement sollicitées).

Évolution :

Si aucun traitement n’est entrepris, la perte osseuse peut être telle qu’elle entraine le déplacement des dents puis leur mobilité et enfin leur perte.

Les conséquences sur l’état de santé général :

La récession gingivale et la profondeur des poches augmentent les surfaces de contact des bactéries : les niches bactériennes deviennent alors inaccessibles au brossage.

La surface de contact entre les bactéries et votre organisme peut atteindre l’équivalent d’une plaie recouvrant la paume de votre main. Ainsi, les bactéries pathogènes vont circuler dans votre organisme et infecter des organes nobles tels que les vaisseaux
(si vous présentez des problèmes cardiaques, il faudra être particulièrement vigilant).

L’inflammation continue augmente le taux de sucre dans le sang chez le diabétique.

TRAITEMENT DE LA MALADIE

Nous avons la solution pour stopper, stabiliser votre maladie de gencive par des traitements médicaux locaux (parfois des antibiotiques) et des séances de désinfection sous gingivale (à l’aide de loupes optiques) qui vous permettront de recouvrer la bonne santé de votre bouche. Dans certains cas des séances de chirurgie d’accès localisée peuvent s’avérer nécessaires.

LA MAINTENANCE

La guérison est durable si vous continuez à prendre soin de vous et de votre bouche, et si vous suivez notre programme de surveillance.



RETOUR