Chirurgie pré implantaire

La perte de masse osseuse n’est plus une contre-indication au placement d’implants.

La thérapeutique implantaire permet de remplacer les dents manquantes par des racines artificielles. Néanmoins, le volume osseux nécessaire à la pose de l’implant n’est pas toujours suffisant. Il faut alors l’augmenter. En fonction de la perte osseuse, plusieurs techniques d’adjonction existent :
- La régénération osseuse guidée avec substitut osseux particulaire (c'est-à-dire la reconstruction de l’arcade par un comblement à partir d’os en granule et d’une membrane).
- La greffe osseuse en bloc pour les défauts osseux plus importants.
- Le comblement partiel du sinus maxillaire qui permet de reconstituer une hauteur osseuse suffisante à la pose d'implants.

Ces techniques peuvent être combinées et les implants peuvent dans certains cas, être placés dans le même temps.

RETOUR